mercredi, novembre 01, 2006

J'ai Mal à Ma Langue

Je sais pas si vous avez remarqué (du moins j'espère), mais que ce soit lorsque je vous parle sur msn ou lorsque j'écris des billets ici, j'essaie toujours d'utiliser un français correct. Pas d'abréviation, pas de raccourcis, pas de paresse.

Pourquoi?

Tout simplement parce que j'aime ma langue et que je la respecte. Parce qu'elle est tellement belle et tellement riche. Parce qu'elle a du vécu, du Français qui parle en cul de poule au Québécois fier de son ''joual''. Parce que ça fait partie de moi. Et peut-être parce que je suis un peu maniaque aussi.

Enfin bref. Le fait est que je suis loin de représenter la belle jeunesse d'aujourd'hui. Le français a pris le bord au profit du ''langage SMS'' et les jeunes sont rendus tout simplement illettrés. Ils ne sont plus capable d'écrire une phrase sans utiliser d'abbréviations, ou s'il le font, c'est avec une quantité absolument phénoménale de fautes. Bon, peut-être que j'exagère un peu, mais il reste que de moins en moins de jeunes savent écrire en bon français. Néanmoins, ils réussissent leurs cours tout de même ( lire cet article de Richard Martineau pour le Voir) . Étrange.

Et qu'est-ce qu'on fait? On réforme, on change certaines choses. Ok, jusque là, ça peut aller. Mais savez-vous en quoi consiste cette fameuse réforme? Et bien elle tronçonne les règles de grammaire et change carrément l'orhtographe de certain mots pour rendre le tout plus facile (un cheval, des chevals...??!). Sacré solution. À la place de miser sur un enseignement plus efficace et accessible, on baisse la barre pour le moinde effort. Si ca continue dans ce sens, il sera bientôt permis d'écrire au son et la grammaire ne sera plus qu'une suggestion.

Ge sé pa pour vou, mé moa sa me fou la frouss é gé vrèman peûr de vouare juskou sa va allé.

19 commentaires:

Rex Canadensis a dit...

Hmmm.. Ça fait pratiquement 3 ans que l'Académie de la Langue française (de France soit dit en passant et non du Québec) a amorcé sa réforme et ce n'est que maintenant que tu réagis? Je trouve néanmoins que tu as parfaitement. Vive la langue de l'amour!

M'zelle bulle a dit...

Je sais que ca fait un moment déja. Mais récemment, ma mere, qui enseigne, m'est arrivé avec un tout nouveau document avec les plus récents changements, par exemple des mots qui prenaient des traits-d'union qui n'ent prennent plus et d'autres qui sont totalement massacrés...L'exemple du cheval, je sais qu'il est vieux, mais j'arrivais plus à me souvenir des exemples...

J'vais essayer de remettre la main sur le document, c'est assez troublant merci..!

(et je sais que c'est pas du québec, mais merci de préciser j'en ai pas fait mention.)

Pourquoi moi? a dit...

Je suis tout à fait d'accord avec ton point de vue, et bien qu'il m'arrive d'utiliser des abbréviations de temps à autre, j'aime écrire et lire un bon français... (et mes fautes d'ortographe ne sont souvent que des typos)

Mais je ne peux m'empêcher, en même temps, de jouer l'avocat du diable. Quelque part, une langue ne doit-elle pas être vivante, avec une capacité d'évoluer avec le temps? Sinon, ne deviendrait-elle pas qu'un objet de musée, statique et poussiéreuse. Vénérée, soit, mais déconnectée de la réalité et donc inutile... et ultimement unutilisée?

C'est pourquoi je ne peux m'empêcher de penser que de telles réformes sont peut-être plus nécessaire qu'on peut le croire, bien qu'elles sonnent, à mes pôvres oreilles, comme une craie diabolique sur un tableau noir...

M'zelle bulle a dit...

Je ne dis pas que je suis contre une évolution de la langue, je suis même tout a fait pour. Mais quand cette pseudo évolution vient la déteriorer un maximum, j'dois avouer que ca me fait un sacré pincement au coeur...

Parce que, soyons franc. De plus en plus, le niveau de difficulté du francais diminue,et est de plus en plus tronçonnée. On coupe une règle par ici, une autre par là, et les profs doivent donc laisser leurs élèves réussir leurs cours alors qu'ils ne maitrisent même pas la langue!

Au québec on prône la conservation de notre langue pour éviter l'assimilation (parce que oui, c'est encore présent selon moi...), mais on est même plus capable de l'écrire comme du monde! J'sais pas si vous voyez le non-sens...

J'trouve ca assez moyen.

Tonton Coquillage a dit...

Ah, ça c'est le fameux débat entre la langue vivante et la langue statique. Je pense que dans un contexte où on a de moins en moins de scrupules à raccourcir notre langue, on envoit un mauvais signal lorsqu'il s'agit de promouvoir un français écrit et parlé de qualité.

Sauf qu'il peut être intéressant, toutefois, de revoir des règles d'orthographe (notamment sur les accents circonflexes) qui ne changent strictement rien à la phonétique des mots.

Tonton Coquillage a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.
Rex Canadensis a dit...

*parfaitement raison
Mori m'a fait remarqué ma faute honte à moi

Anonyme a dit...

Faudrait d'abord parler normalement avant d'être capable d'écrire quoique ce soit. Le problème va empirer dans les années à suivre et le clavardage n'aide pas. En autant que la personne soit lisible, j'ai aucun problème avec ceux qui abbrégient de façon non-éxagérée. La seule place que je ne tolère pas est à l'école. (Je fais moi-même beaucoup d'abbréviations sur le net et en effet, j'ai aucun scrupule à le faire, parce que j'en ai rien à foutre de bien écrire sur Mirc. J'ai rien à prouver.)- Goa_uLDII

Anonyme a dit...

En passant Rex, *remarquer* -GOa :P

M'zelle bulle a dit...

hahahaha

j'aime ta facon d'inventer de nouveaux verbes. Genre Abbrégier. J'abbrégie, tu abbrégies, il abbrégie, nous abbrégions, vous abbrégiez, ils abbrégient.

enfin bref. Faut quand même faire une différence entre le joual, qui fait partie de la culture québécoise, et le fait que les jeunes écrivent tout croche. J'ai aucuns problèmes à ce que les gens parlent tout croche sur les chat. Je le fais moi même parfois. Mais le problème, c'est quand ces mêmes personnent ont un zéro pointé dans une rédaction au cegep parce qu'il y a une faute par mot.

Faut savoir faire la part des choses, faut pas devenir des ''freaks'' non plus! :p

Goa, t'as pas pu résister. J'me sens teeeellement prévilégiée, merci de ta présence! :p ;)

Anonyme a dit...

Je serais capable de faire mon propre Bescherelle :P (Goa)

Draco a dit...

J'voué telment po de koi tu diss.

:P

Num a dit...

Comme je suis d'accord avec toi !!!

J'ai des amis plus jeunes avec lesquelles je communique sur MSN. Bon, il arrive parfois qu'on fasse des fautes de frappe (que je corrige aussitôt) mais je m'aperçois que certaines personnes ne se rendent absolument pas compte qu'ils ne savent pas écrire !!

Et puis, pourquoi les abréviations ??? Pour aller plus vite ???

Je fais dix fois moins de fautes et je n'utilise JAMAIS d'aréviations et pourtant, j'écris encore plus vite qu'eux !!!

"C'est trop long bien écrire..."

Ce n'est pas une excuse !!

Je crois que c'est aussi relié au problème de société "du moindre effort". On dirait que personne ne veut s'améliorer !!!

Si je ne suis pas certain de l'orthographe d'un mot, et bien je cherche !!!

Une ex-blonde m'avait lancé "les chevals" !!!

Je la corrige et je lui dis "les chevaux".

"Ça se dit, je l'ai appris à l'école !!"

Où s'en va notre langue ???

M'zelle bulle a dit...

Num, je sais trop pas. Ok, on exagère un peu et surtout on généralise, parce que j'peux pas croire qu'on soit les seuls à s'en soucier. Mais faut quand même s'inquieter. On a ben beau rendre l'apprentissage plus facilemais on baisse de plus en plus la barre, et c'est CA, selon moi, qui est vraiment inquiétant.

Les jeunes sont rendus nuls alors on leur donne tout cuit dans le bec. Mais ou est l'apprentissage la dedans? Et il réussissent quoi avec ca?...

Joe a dit...

tiens, une autre admiratrice de Martineau ! ;)

voir mon blogue pour commentaires sur l'Articles... copieuse ! :oP)

M'zelle bulle a dit...

Martineau je l'aime bien.

Sauf dans sa dernière onde de choc sur la guerre. Ca me fait un pincement parce que d'un coté il a raison, mais je peux juste pas l'accepter...!

Rex Canadensis a dit...

De quel article s'agit-il? Je veux le lire!

Anonyme a dit...

Je suis entièrement d'accord avec toi et ça m'a toujours énervé de voir à quel point certaines personnes ne savent pas utiliser leur propre langue. Les jeunes qui écrivent correctement sont de plus en plus rares!
bravo pour ton blog, je viens de le découvrir et je le trouve très chouette !

Anonyme a dit...

Le nombre de fautes sur ce site en lisant le sujet de départ et encore plus inquiétant que vos commentaires...
1-2-3 Gervisse peut-être?