dimanche, septembre 10, 2006

Bulle, 1988 - 2006.

J'me suis jamais sentie aussi moche et toute croche que présentement. J'suis cernée jusqu'en dessous des bras, j'arrête plus de me moucher, tellement que j'aurais dequoi rendre le p'tit renne au nez rouge jaloux avec mon nez irrité. J'arrête plus de tousser, j'ai la cervelle en jell-o et le crâne en ébullition comme s'il allait exploser. J'me traîne, j'ai l'air d'un vrai de vrai zombi, yeux vitreux compris.

J'ai l'impression que j'vais mourrir bref. J'ai choppé une vraie grosse grippe d'homme (même si moi, contrairement à vous les gars, je fake pas pour me faire chouchouter..!).

Si vous avez une dernière parole pour moi, c'est maintenant ou jamais...!

5 commentaires:

sAb|dou a dit...

Je fut heureuse de te connaître. Si tu veux, j'ai une amie thanatologue, elle va te faire une belle job! ;)


Bon mouchage ma punaise!! :)XXXXXXXXXXX

Caroline a dit...

Tu la choisie la période de l'année piour avoir une grippe d'homme!! J'espère qu'elle ne durera pas trop longtemps pour que tu puisses profiter du beau mois de septembre!

Tant que tu n'agit pas comme un homme "malade", tout est sous contrôle, on va re réchapper!! ;o)

Mori a dit...

*te prépare une tisane au citron*


... à moins que t'aimes mieux du café au perce-oreille? ;)

Prompt Rétablissement <3

M'zelle bulle a dit...

Awwww merci de cette attention Morichoupounoucroupouchoux*vomi*chounet! J'suis sure que le perce-oreille a une vertue thérapeutique eww...

Faut croire que ma grosse grippe d'homme n'aura duré qu'une seule soirée, parce que j'me sens déja follement mieux. Ca doit etre vos bons commentaires qui me font s't'effet ;) Merci les filles!

Draco a dit...

Épitaphe:

Ci-gît Audrey, celle qui aime se frotter le nez avec de petits pains.