lundi, mai 01, 2006

J'ai même pas le goût de trouver un titre

Ouan...

Après la semaine que jviens de passer, je trouve ca réellement naze d'être chez moi toute seule. À rien fouttre. Jreviens à peine de la job, et je suis prise d'une crise d'emmerdement aigu.

Encore hier, jme tappais un trip de débile profond en faisant le Gâteau des Séries avec Véro (dont je suis absolument fière :p). Les hommes (Sam et Nic) de nous préparer des fajitas trop délicieux, mais foutrement épicés. J'ai cru mourrir. Sam, jaloux de la beauté inouie de notre gâteau, à même tenté de nous impressionner avec son Fajitas des séries...mais c'était plus dégueulasse que spectaculaire. Bien sûr, les habs ont perdus. La game de mardi va être pas mal déterminante, et j'ai pas mal hâte de voir ca. Après cette défaite cuisante, Phil vient nous chercher en char, direction Cafe Campus. On danse toute la nuit comme des bêtes en furies, jusqu'à la fermeture. On se balade encore un peu dans la nuit fraîche avant de retourner dans notre Rive-Sud à nous.

Aujourd'hui, c'est le retour à la monotonie. J'ai traîné en pantoufles toute la journée, en attendant le moment fatidique ou j'devrai sortir pour aller travailler. Et maintenant, je suis devant mon écran, et ya rien de plus glacial et de plus impersonnel. J'me sens vraiment seule, et j'ai juste envie d'aller voir quelqu'un, n'importe qui. J'ai besoin de chaleur humaine. J'ai besoin de pas avoir l'impression d'être inutile. Je veux continuer à faire des folies, j'ai pas envie de rester assise. (Et plus ça va, plus j'ai l'impression d'être décousue dans mes propos...)

J'emmerde la fatigue et le manque de sommeil. J'emmerde la routine et les obligations. J'ai besoin de me sentir vivante, et ça, chez moi, je peux pas.

Vous diriez quoi, qu'on se pousse, vous et moi? Qu'on prenne un char, n'importe lequel, et qu'on roule vers le soleil levant? Qu'on s'exile ensemble au Brésil, Mexique, Californie, Wisconsin, Trout Lake...?

N'importe où, sauf ici.

1 commentaire:

V a dit...

MAINTENANT... ON SE POUSSE MAINTENANT! parce que j'ai plus le gout de rien...parce qu'il faut que j'arrete de penser tout le temps...parce ue j'en ai marre voila tout!