mardi, mars 28, 2006

Ah ben, la criss!

**Avertissement : Message à haute teneur en sacres et autres mots pas fins. Yeux sensibles, jeunes vierges offensées et religieux, s'abstenir. Merci.**

Ça y est, l'éléphanteau boursoufflé revient en force, et toujours dans le but de me faire chier jusqu'à l'explosion. J'ai pris la peine, pour pas que sa cervelle de conne ne se mette à fondre, de lui signaler DEUX SEMAINES à l'avance que je ne pouvais pas travailler le 30 mars, une seule petite date toute simple et tellement facile à retenir... Maiiis non! Pas foutue de me laisser lousse une seule soirée, elle qui a de la misère a me donner des heures d'habitude... CRISS! Ça fait 3 putain de semaines que j'organise cette sortie là avec le comité, 3 Caliss de semaines que jme fait chier à faire de la pub, à vendre des billets, à essayer de trouver un moyen pour que tout le monde puisse venir... Et je suis la seule à pas pouvoir y aller. À cause de cette saloperie de vache, j'peux même pas assister à une soirée que j'ai moi-même organisé. La raison qu'elle m'a donné au telephone? ''Ben, je peux pas laisser A-A travailler toute seule (elle avait accepté avec joie), C'est le printemps (ouan...pis?), et en plus, t'as déja pas beaucoup d'heures (Je l'sais sacrament, ca fait jsais pas combien de temps que je t'en demande plus, épaisse).'' Mais le coup fatal, prise 6 (ben oui, 6, à se tannera jamais, sti de fatiguante) ''Si ca te convient pas, j'vais être obligée de te renvoyer, tsé...''. Ah ouais? Check moi ben aller!

Dret après mon chiffre, j'me dirige chez moi, j'imprime une coupe de C.V. que je distribue avec joie. Ils auront jamais vu une demandeuse d'emploi aussi motivée. J'espère de tout mon coeur avoir une réponse positive, mais surtout pour la suite.

J'me vois déjà donner ma démission sans préavis, la voir patauger dans sa merde nauséabonde et juteuse, se demandant comment elle va ben pouvoir arranger ses horraires jusqu'à ce qu'elle trouve quelqu'un d'autre à qui donner de la merde jours après jours. C'est pas vrai que jvais continuer de me faire chier pour un salaire minable et une bosse totalement folle. Ohhh que non. Y'en a marre de tout gobber sans rien dire, qu'elle aille se faire fouttre! Qu'elle trouve quelqu'un d'autre pour lui torcher le cul!

On verra, après, c'est qui qui va être la plus mal des deux.

À la revoyure, Pauvre Conne!

**Merci, ca fait du bien.**

3 commentaires:

keene a dit...

haha, si tu veux te déplacer jusqu'à st-hubert, je vais t'en donner une job, j'ai un employé qui va pas faire long feu :P

M'zelle bulle a dit...

C'est dans ces moments là que j'me dit : Saleté, faudrait je me décide a passer mon permis.
Mais vraiment, je travaille ce soir, soir ou j'étais supposée aller a la cabane a sucre et J'sens que j'aurai pas ma motivation habituelle, meme s'il fait beau.

J'vais la mordre.

sAb|dou a dit...

Let's go cocotte! Lâche toi lousse :P Met la dans la marde.
Tu vas te trouver une meilleure job je suis persuadée ;)

Et je suis dans même situation que toi, on se supportera donc hein?:P