mercredi, octobre 11, 2006

Vieux con.

Je sais pas pourquoi, mais on dirait que dans la tête des Vieux Con, une caissière c'est invariablement stupide. Parce que t'es derrière une caisse, ton Q.I est nécéssairement similaire à celui d'un Lemming. C'est une évidence.

Aujourd'hui j'étais vraiment crevée, j'avais envie de mourrir dret là, sur mon comptoir. Je fixais gentiment un point non-existant dans l'espace lorsqu'il apparu : Le Vieux criss, l'oeil sournois, n'attendant qu'un faux pas de ma part pour me lyncher.

Je suis donc là, insouciante à scanner ses items. Tout va bien, je fais le total. Il me tend un 20, sa femme me donne sa carte Air Moules. Comme ça arrive une fois de temps en temps, je tappe 220 au lieu de 20, et je dois donc faire le calcul mentalement. Un peu vedge, comme je le suis souvent quand je travaille, je prend un microscopique temps de réflexion avant de redonner le change exact. Mais il était déjà trop tard.

- Ouin, s't'a peine si ça passe sa deuxième année...

Je suis rouge. Je vois rouge. Je suis une furie, et je vous jure que si ma boss avait pas été derrière moi à ce moment là, il y aurait eu guerre atomique.

-Sacrament t'es ben insultant, sti de pas de classe! de répondre sa femme, insultée aussi.

Je fut étonnée de voir autant de mots crus sortir de la bouche d'une aussi petite bonne femme. Ça m'a calmé aussi sec, je lui ai souri, elle me rend la pareille.

Comme disait ce cher Georges Brassens ; ''Quand on est con, on est con'' .

9 commentaires:

Rex Canadensis a dit...

Omg... Il est à remarquer que le con en question avait probablement même pas finit son secondaire, s'il l'a jamais commencé... Comme tous les gens de sa génération d'ailleurs...

Tonton Coquillage a dit...

HAHA ! Bien fait pour lui !

Anne a dit...

Hahaha vraiment nice :). Ça m'a fait sourire.


@rex canadensis : j'peux pas m'empêcher de souligner que c'est vraiment un des jugements les plus gratuits et faux dont j'ai été témoin dans ma vie. Dsl.

Mori a dit...

C'est encore drôle... Selon StatsCan, seuls 58 % des adultes entre 16 et 65 ans sont en mesure de satisfaire la plupart des exigences courantes en lecture.

Rends toi à l'évidence... La plupart des gens nés avant 1940 ont reçu très peu d'éducation, et le phénomène est accentué en région. Un faible pourcentage de ces gens (les plus fortunés) sont devenus médecins, notaires, avocats, etc.

M'zelle bulle a dit...

Mouais mais faut pas generaliser non plus, selon moi c'est du cas par cas, comme quand tu considere le nombre de jeunes décrocheurs qui ne retournent pas aux études pour travailler. Ok, dans le temps c'est vrai que l'éducation avait peut-être moins d'importance que la famille...Mais l'bonhomme était pas si vieux!

Et puis pour citer encore ce cher Brassens (aaah! je l'aime presque autant que M. Mongrain.)

''Qu'on aie 20 ans, qu'on soit grand-père; quand on est cons, on est cons!''

miam.

Ironman a dit...

Insulter les gens c'est mal, insulter Audrey c'est s'exposer à une mort atroce qui passe par mes mains.

Rex Canadensis a dit...

@anne: vas-t-en au Saguenay-Lac-Saint-Jean ou en Abitibi-Témiscamingue dans un village pis essaie de parler intelligemment d'autre chose que de pluie et de beau temps, de char pis de cul avec qqn de plus de 40 ans tu viendras m'en redire des nouvelles.

Anne a dit...

Considère moi comme en route.

Tonton Coquillage a dit...

Hum... statistique surprenante, Mori... Faudrait d'abord voir quels sont les critères de lecture qu'on évalue... Est-ce que c'est savoir lire le journal de Montréal ou lire un roman "facile" à la Harry Potter ?